VIDEO : Le voyage astral

6 Jan 2017 by

Partagez cet article !
  • 30
  •  
  • 5
  •  
  •  
    35
    Partages

Qu’est ce que le voyage astral? Voici ce qu’en dit Wikipédia:

Le voyage astral est une expression de l’ésotérisme qui désigne l’impression que l’esprit se dissocie du corps physique pour vivre une existence autonome et explorer librement l’espace environnant. Il existe plusieurs synonymes de cette expression1 incluant « décorporation »« dédoublement astral »« excursion psychique »« expérience hors du corps » (EHC),« projection astrale »« projection du corps astral »« sortie hors du corps » (SHC), « transe ecsomatique »« voyage hors du corps »« sortie astrale » et « voyage astral ». L’expression d’expérience de hors-corps est plus récente et relève davantage de la médecine et la psychologie.

L’expression est liée à la croyance des occultistes en un corps astral et en un plan astral. L’expérience se produirait en diverses occasions : à l’approche de la mort, au cours d’une opération sous anesthésie, sous le coup d’une douleur intense, au cours d’une méditation, lorsque le corps est dans un état de relaxation avancé, lors du sommeil profond, sous l’emprise de drogues hallucinogènes, en période de stress, lors de paralysie du sommeil ou même sans aucune raison directe et à tout moment. Il n’existe pas de preuve acceptée par la communauté scientifique quant à la possibilité d’un « voyage astral » mais ce concept est utilisé dans certaines œuvres de science-fiction ou fantastiques ou dans des « fictions ésotériques » (comme dans les ouvrages de Lobsang Rampa) ou ceux d’Anne Givaudan et Daniel Meurois.

La théorie défendue par les milieux ésotériques ou occultes se base sur la croyance en l’esprit. Lorsque nous dormons l’esprit ou l’âme sortirait du corps physique et irait dans l’astral, les rêves étant la création d’un monde de formes-pensées où l’âme visite un plan astral qu’il a conçu ou pas. Un certain état d’esprit et de détente (méditation), permettrait à la conscience de rester éveillée et ainsi de sortir du corps matériel lors d’un sommeil paradoxal. On appelle cela une transe. Ainsi, le corps astral pourrait se promener comme bon lui semble jusqu’à ce qu’il retourne, volontairement ou non au corps physique. Selon l’après-vie, de Hélène Renard, ou selon d’autres auteurs plus ésotériques comme Silver Raven Wolf, les sorties hors du corps peuvent intervenir sous diverses conditions ; par exemple lors d’une intervention chirurgicale, lors d’une émotion ou stress intense, ou lors d’états modifiés de conscience spécifiques (transes chamaniques ou transes des derviches tourneurs par exemple).

Différents niveaux de conscience peuvent être observés :

  • Niveau de conscience aussi élevé ou plus élevé que lors d’un état de conscience normal (veille). C’est le cas lors de projections volontairement induites depuis une transe (sans qu’il y ait d’interruption de conscience), ou lors de certaines NDE.
  • Projection en semi-conscience. Elle peut être induite pendant le sommeil (depuis un rêve lucide par exemple), et elle présente des interruptions de conscience au moment de la sortie ou de la réintégration. Les projections semi-conscientes sont les plus fréquentes. Lorsque le niveau de conscience est très bas, l’expérimentateur se souvient juste, au réveil, qu’il est sorti de son corps, mais sans plus de précisions. Avec l’entraînement, le niveau de conscience lors des projections peut être considérablement augmenté.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Ces sensations liées à un état favorable à la projection astrale sont les « symptômes » les plus fréquemment notés, lors de l’état d’un état de conscience modifié favorable au voyage astral se retrouvent dans plusieurs ouvrages traitant sur le sujet, par exemple le livre de William Buhlman : Voyages au-delà du corps ou encore Journey’s Out of the Body de Robert A. Monroe :

  • Bourdonnement ou rugissement,
  • Sensations inhabituelles de fourmillement ou d’énergie s’irradiant depuis la nuque ou apparaissant progressivement sur le corps tout entier,
  • Des voix, des rires, ou bien des appels,
  • Sensation d’apesanteur ou légèreté,
  • Toute vibration interne sortant de la norme,
  • Sensation d’énergie semblable à un courant électrique,
  • Un balancement, tournoiement, sensation de vertige léger,
  • Bras ou jambes qui semblent s’élever,
  • Afflux soudain d’énergie à travers le corps,
  • Tout bruit sortant de l’ordinaire, vent, moteur, musique, cloches, …
  • Impression de rater une marche à l’endormissement ou au réveil (signe d’un déphasage et retour brusque du corps astral dans le corps physique) Cette forte secousse est dite « hypnique ». Elle est souvent associée à une sensation de chute dans un trou,
  • Impression que le rythme cardiaque s’accélère considérablement sans que ce soit le cas.

Ces symptômes seraient le signe d’un état favorable à une décorporation. Le sujet aurait alors la possibilité de faire un voyage astral plus ou moins conscient.

Certains pensent que la musique aiderait à réaliser, en état profond de méditation, un voyage astral.

J’ai sélectionné pour vous cette vidéo. Tentez et faites nous part de vos impressions si vous le désirez !

( personnellement j’ai entendu des musiques plus gaies que celle-ci, mais bon, c’est intéressant à découvrir)

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.


Partagez cet article !
  • 30
  •  
  • 5
  •  
  •  
    35
    Partages
  •  
    35
    Partages
  • 30
  •  
  • 5

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *