Prévisions 2015 pour la France

4 Déc 2014 by

Partagez cet article !
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
    30
    Partages

_
_
Je me suis amusée à un nouvel exercice. Nouveau pour moi car je ne fais jamais de prédictions concernant l’avenir de notre pays. Mais la situation de la France me parait suffisamment grave pour que, ne serait-ce que par curiosité, je m’y essaye.
.

Voici à mon avis ce que nous réserve l’année 2015:

L’évolution de la situation économique française n’est pas indépendante de l’évolution économique européenne et mondiale.
Malgré les différentes tentatives de redressement menées par l’Europe et le gouvernement français, aucune solution n’apportera un bienfait immédiat. On a même l’impression que nos gouvernants prennent systématiquement les mauvaises solutions. 2015 sera encore plus houleux que 2014. On parlera de plus en plus de banqueroute. Nos gouvernants cherchent des solutions qui renfloueraient les caisses sans pour autant prendre un risque quelconque de perte de bénéfices pour les gros consortiums qui font la pluie et le beau temps sur notre planète.
On envisage même une baisse générale des salaires tout en espérant une hausse de la consommation. Le souci est que cela est techniquement peu compatible, et dans leur fuite en avant les cerveaux à la manoeuvre ont oublié une donnée importante: Pour consommer il faut un excédent de finance. Or de plus en plus de Français en 2015 auront tout juste de quoi se loger et manger.
:
Les Français se retrouvent endettés pour des achats de base, leurs comptes seront encore plus dans le rouge alors même qu’ils auront bien géré leur budget. Les banques ne se montreront pas du tout compréhensives, alors même que de plus en plus de gens leur reprocheront d’être à l’origine de la faillite de notre pays, de par leurs mauvais placements. Le chômage augmentera encore en 2015.
 :
Les banques, quant à elles, voyant leurs bénéfices baisser du fait du nombre moins important de prêts d’accession à la propriété et des faibles taux actuels de ces prêts, envisagent de supprimer les taux fixes pour ne proposer que des prêts à taux variables. Ce qui aura pour conséquence de faire baisser le prix de l’immobilier et le nombre des ventes. Encore un secteur qui s’écroulera un peu plus.
De grands conflits sociaux éclateront. Bien que le gouvernement tentera de cacher que de plus en plus de fonctionnaires ne perçoivent plus régulièrement leur salaire, cela finira par se savoir, grâce aux réseaux sociaux notamment. Des émeutes spontanées éclateront, des agences bancaires seront mises à mal, les gens cherchant à retirer leurs argent de leur compte suite à des rumeurs de banqueroute et de saisi des avoirs.
Le peuple français va de plus en plus apprendre à se débrouiller sans l’état-providence. Bien peu sont ceux qui croient encore dans les hommes politiques ou les syndicats sur lesquels on apprendra encore d’autres scandales.
Une cassure se fera définitivement entre les « puissants » vu comme une nouvelle aristocratie et le peuple. Il n’est pas impossible qu’une partie de ces « puissants » quittent le navire, le pays et la colère du peuple pour d’autres contrées, un peu comme pendant la révolution française. Hollande, quant à lui, ne mettra en oeuvre,en 2015, aucune des promesses faites pendant sa campagne. Beaucoup espéreront son départ, mais je ne vois aucune envie de sa part de le faire même si les sondages sont de plus en plus calamiteux. Il laissera de plus en plus son premier ministre prendre les décisions et se contentera de faire le VRP de luxe à travers la planète sans que cela, dans l’immédiat, soit d’une quelconque utilité.
Concernant la sécurité du pays, les opérations menées à l’étranger continueront avec des difficultés vu le manque d’argent. Les contribuables feront entendre leur voix sur l’utilité de missions de guerre, Mali par exemple, qui coutent cher sans vraie réussite rapide et dont le but avoué (aider un pays) est de plus en plus contesté par le peuple alors que la situation intérieure matérielle parait catastrophique pour beaucoup. Beaucoup de voix se feront entendre, même dans les médias classiques de la part de journalistes reconnus, pour dire « Occupons nous d’abord de la maison France avant de tenter de sauver la maison des voisins ».
Dans le monde, des émeutes de la faim éclateront. L’Europe tentera de réguler le flot de réfugiés, sans grande conviction ni réussite. En Italie, cela prendra même une ampleur inconnue à ce jour.
2015 sera aussi l’année ou les partis politiques se lanceront dans la course aux élections présidentielles. on y retrouvera à nouveau les mêmes têtes avec les mêmes promesses qu’ils ne tiendront pas plus qu’au temps ou ils étaient aux rênes du pouvoir. Sarkozy se retrouvera en 2017 face à une femme, Ségolène Royale pouvant même être cette femme là ou Marine Le Pen…..
Bref l’année 2015 sera difficile, la reprise ne sera pas là et commencera à pointer le nez en 2016. Les Français se recentreront sur des valeurs plus essentielles que la consommation de tablettes et de high tech. La solidarité se développera plus par nécessité que par conviction au début mais deviendra finalement une façon de vivre très appréciée. Une autre forme de consommation se mettra en place et cela pour longtemps.
Au final les Français redécouvriront des plaisirs plus simples et moins onéreux……Les plus prévoyants se préparent déjà pour cette nouvelle période et s’en sortiront. Ils seront nombreux ceux qui refuseront de continuer à se lamenter et se prendront en main. Le fameux système D à la française montrera toute son ingéniosité, mais le ressentiment envers les politiques et les banques demeurera. Cela forcera ces derniers à plus d’éthique car ils auront compris qu’il y va de la survie de leur système.
N’est-ce pas mieux finalement ?

Partagez cet article !
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  
    30
    Partages
  •  
    30
    Partages
  • 30
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *